Isolation PIR et RT 2012

Le coefficient lambda (λ) de conductivité thermique et le coefficient R de résistance thermique représentent les deux principales caractéristiques du pouvoir isolant d’un matériau d’isolation.

→ Plus le coefficient λ (exprimé en W/m°C) est bas, plus votre isolant est efficace.

→ Plus le coefficient R (exprimé en m2.K/W) est haut, plus votre isolant est efficace.

 

Isolants PIR et PUR quelles différences ?

Les isolants PIR (Polyisocyanurate) sont des isolants PUR (polyuréthane) très améliorés par l’apport de nouveaux composants qui augmentent le pouvoir isolant, la résistance à la compression et la résistance au feu.

Les λ des isolants PIR sont généralement de 0.023 contre 0.028 pour les isolants PUR.

Les isolant PIR sont légers, avec une masse volumique de 32kg/m3 et offrent à l’heure actuelle le meilleur compromis épaisseur/résistance thermique.

Le comparatif ci-dessous est sans appel : 

ISOLANTS :R = 3,0R= 5,0
PIREp = 80 mmEp = 120 mm
Laine de verreEp = 100 mmEp = 200 mm
Fibre de bois rigideEp = 120 mmEp = 220 mm
Ouate de cellulose souffléeEp = 150 mmEp = 230 mm

 

Qu'appelle t-on toiture « froide » ?

La toiture « froide » désigne la toiture plate dont l'isolant est placé en dessous du support de l'étanchéité.

EPDM-TPO propose un kit de toiture « froide » décliné sur mesure selon vos plans.

Qu'appelle t-on toiture « chaude » ?

La toiture « chaude » désigne la toiture plate dont tout ou partie de l'isolant est placé au dessus du support de l'étanchéité.

Un pare vapeur sera interposé entre l'isolant et le support sauf en rénovation ou l'étanchéité existante servira de pare vapeur.

Dans une pose de l'EPDM en adhérence totale, un pare vapeur adhérent au support offrira la possibilité de coller l'isolant avec une colle PU au lieu des fixations qui perceraient le pare vapeur.

EPDM-TPO propose un kit de toiture « chaude » décliné sur mesure selon vos plans.


La Réglementation Thermique 2012

La RT 2012 s’applique pour les bâtiment tertiaires publics et privés neufs et enseignement depuis le 26 octobre 2011.
Pour le résidentiel neuf et tout autre bâtiment depuis le 1er janvier 2013.

Vous trouverez ci-dessous, les liens des textes officiels difficilement exploitables pour l’utilisateur final.

 

Avec la RT 2012 la France devient le 1er pays d’Europe à imposer un niveau d’exigence énergétique (CEP) ramené à un niveau moyen de l’ordre de 50 Kwh/m⊃2;/an à moduler en fonction de la localisation géographique dont vous trouverez la carte « résidentielle » ci-dessous.

Il existe 3 autres cartes pour les bureaux, l’enseignement et les crèches et dont les valeurs sont :

Zones climatiquesH1aH1bH1cH2aH2bH2cH2dH3
Bâtiment résidentiel6065605550504540
Bâtiment de bureau7784777770635656
Bâtiment d’enseignement6166615555505044
Crèches94102949485857777

 

carte de France des exigences d'isolation par zone climatique, référence RT 2012

CEP : Consommation en Energie Primaire

 

Les épaisseurs d’isolants nécessaires (au-dessus et en-dessous de votre plancher) pour votre toiture terrasse seront déterminés selon : 

  • votre zone climatique
  • l’isolation thermique des murs
  • l’isolation thermique de la dalle
  • la performance et la surface des baies vitrées
  • le type de chauffage et de ventilation utilisés

 

En général, le R global de toiture demandé par les thermiciens est compris entre 6 et 8 sachant que le modèle BBC (Bâtiment Basse Consommation) est de 8.