Végétalisation

Tout le nécessaire pour améliorer votre toiture plate en toiture végétalisée, écologique, économique et facile à mettre en œuvre.

Une toiture végétale fait partie des aménagements extérieurs de votre propriété et contribue à lui apporter une plus-value esthétique et environnementale. La toiture végatale agit comme écran anti-UV pour la membrane d'étanchéité. La végétalisation fait bénéficier votre habitation d'un petit complément d'isolation thermique.

La première étape est de protéger votre étanchéité EPDM avec un géotextile anti-poiçonnement inputrescible et indéchirable. Le recouvrement entre lés minimum est 10 cm.

Attention à ne pas utiliser de fixations dangereuses pour votre étanchéité en EPDM. Les clous, vis, agrafes ne doivent pas être utilisés pour fixer le géotextile ou autres éléments du système de végétalisation. Le poids du substrat est suffisant pour lester et fixer le géotextile et les plaques de drain.
De même les outils tels que le cutters sont à éviter pour éliminer les risques de perforation de la membrane, préférez ces ciseaux à bouts ronds pour les éventuels besoin de découpes des feutres.

Si la surface de votre toiture végétale est importante, ou en présence de sorties de toit tels que des passe-cables ou sorties de ventillation, nous conseillons de laisser des allées pour accéder à tous les éléments pouvant nécessiter un entretien régulier. Les allées sont délimitées par des bandes pare-graviers et peuvent être habillées de graviers roulés ou de galets, ou encore avec des dalles sur plots.

Les boites pare-graviers protègent vos sorties d'eau pluviales, elles empèchent l'obstruction par les graviers mais aussi par des éléments végétaux tels que les feuilles mortes ou mauvaises herbes.

Un faible arosage artificiel n'est nécessaire qu'en cas de sécheresse pendant la période estivale.