Système extensif avec rétention d'eau

shéma du système de végétalisation extensive avec retention d'eau par plaques de drain

Le système de végétalisation extensif se décompose en 5 couches :

Après la pose de votre étanchéité EPDM sur support bois, béton ou isolant,

  1. Sur l'étanchéité la première couche est un géotextile anti-poinçonnement SV300détails
  2. On pose ensuite le drain de 20mm d'épaisseur référence DSE20. détails
  3. Au dessus du drain vient le feutre filtrant qui retient les particules de substrat référence FV125. détails
  4. Ensuite le substrat d'une épaisseur entre 6 et 12 cm. détails
  5. La végétalisation 
    - pousses de sedum. 
    - micromottes de sedum. 
    - tapis précultivés de sedum. 

Le poids surfacique du système complet en état de saturation d'eau est d'environ :

  • 87 Kg/m2 pour 6 cm de substrat.
  • 109 Kg/m2 pour 8 cm de substrat.

Notre système de végétalisation extensive est en vente sur toiture-verte.fr.

Consulter la mise en œuvre détaillée du système de végétalisation extensif sur la page kit de végétalisation.

Feutre géotextile de 300 g/m2 en rouleau 2,0 x 60,00 m = 120 m2Géotextile anti-poinçonnement Bauder SV 300

Caractéristiques et conditionnement 

Le géotextile anti-poiçonnement a une double fonction de protection de : 

  • l'étanchéité contre les éventuels dégâts extérieurs, 
  • rétention d'eau. 
Matériau Fibre synthétique recyclée, colorée
Poids surfacique 300g/m2
Epaisseur 3 mm
Capacité de rétention d'eau 2 l/m2
Conditionnement 2,0 x 60,00 m - Rouleau de 120 m2
Poids total du rouleau 36 kg

Fiche technique géotextile Bauder SV300 (PDF) 

Catalogue produit Feutre géotextile

Application et mise en œuvre

  • Découper le premier lé à la longueur voulue afin de le remonter d'environ 8 cm sur l'acrotère,
  • Dérouler les lés suivants afin de prévoir un recouvrement entre-lés de 10 cm,
  • Le géotextile anti-poiçonnement est découpé à l'endroit de la zone stérile (obligatoirement crée pour chaque sortie d'eau pluviale), en prenant garde de ne pas détériorer l'étanchéité, devant les sorties horizontales d'eau pluviale ou autour des sorties verticales d'eau pluviale.

Plaque de rétention d'eau DSE20 vue de près Plaques de rétention d’eau Bauder DSE20

Caractéristiques et conditionnement

Le système DSE 20 a une double fonction de :

  • drainage,
  • rétention d'eau.
Matériau PEHD, recyclé, noir
Poids surfacique 1,2 Kg/m2
Epaisseur 1,2 mm
Hauteur des picots 20 mm
Capacité de rétention d'eau 7,4 l/m2
Volume 10 l/m2
Surface d'appui 49%
Résistance à la compression
d'après SN EN ISO 25619-2
120 kPa
Conditionnement 1,06 x 2,36 m
plaque de 2,5 m2
Poids Total du rouleau : 3 Kg
Coefficient d'écoulement des eaux en plat selon SN EN ISO 12958, charge 20kPa
Gradient hydraulique Direction longitudinale Direction transversale
i = 0,01 (pente 1%) 0,29 l/(m.s) 0,29 l/(m.s)
i = 0,02 (pente 2%) 0,43 l/(m.s) 0,42 l/(m.s)

Dès saturation en eau des alvéoles, l'eau est drainée par des orifices d'écoulement vers la couche inférieure constituée par le SV 300. 

Fiche technique drain Bauder DSE20 (PDF)

Catalogue produit Plaque de rétention d'eau 20 mm

Application et mise en œuvre

  • Les éléments de drainage sont posés bords à bords (sans recouvrement) sur le géotextile anti-poinçonnement 300 g/m2.
  • Afin de garantir une rétention d'eau efficace, l'élément de drainage sera recouvert avec un feutre filtrant.
  • L'élément de drainage n'est pas remonté contre les acrotères et il est découpé à l'endroit de la zone stérile (obligatoirement crée pour chaque sortie d'eau pluviale), en prenant garde de ne pas détériorer l'étanchéité, devant les sorties horizontales d'eau pluviale ou autour des sorties verticales d'eau pluviale. 

rouleau de feutre filtrant 1,00 m x 100,00 m Feutre filtrant Bauder FV125

Caractéristiques et conditionnement 

Afin de garantir un drainage durable, il convient d'utiliser le filtre SV 125 qui a une fonction de séparateur entre le drainage et le substrat. Il est destiné à : 

  • empêcher le substrat de venir combler les alvéoles dédiées au stockage de l'eau de l'élément de drainage DSE 20, 
  • filtrer les particules fines du substrat pour empêcher leur évacuation avec les eaux pluviales. 
 Matériau  Polyester et polypropylène
Poids surfacique  125 g/m2 
Epaisseur  1 mm 
Maille de filtration O90  0,1 mm 
Résistance à la traction  1,2 kN 
Perméabilité à l'eau  0,10 m/s 
Conditionnement  2,0 x 100 mRouleau de 200 m2 
Poids total du rouleau   25 Kg

Feutre filtrant Bauder FV125 (PDF)

Cataloque produit Feutre filtrant

Application et mise en œuvre

  • Dérouler à plat le filtre sans qu'il soit remonté contre les acrotères,
  • Dérouler les lés suivants afin de prévoir un recouvrement entre-lés de 10 cm,
  • Le filtre est découpé à l'endroit de la zone stérile (obligatoirement crée pour chaque sortie d'eau pluviale), en prenant garde de ne pas détériorer l'étanchéité, autour des sorties verticales d'eau pluviale. 

Substrat extensif de 6 à 12 cm 

Caractéristiques et conditionnement 

  • Substrat pour une végétalisation comprenant principalement des variétés de sedum. 
  • Substrat principalement constitué au 2/3 d'une base naturelle minérale poreuse qui facilite l'infiltration des eaux pluviales, 
  • Un tiers est dédié aux matières organiques (tourbes, blondes, écorces) dotées d'un pouvoir de rétention en eau permettant une bonne implantation racinaire des végétaux ainsi que leur résistance aux conditions difficiles. 
Caractéristiques FLL Extensif, exemple LBB-E Valeurs FLL exigées Résultats obtenus après test*
Teneur en éléments organiques < ou> 59g/l
Teneur en sel < ou> 1,5g/l
Capacité max. de rétention d'eau Entre 35 et 65 Vol-% 43,9 Vol-%
Porosité totale   62,4 Vol-%
Perméabilité à l'eau 0,6 - 70mm/min 18,7mm/min
PH entre 6,0 - 8,5 7,8
Poids/volume à sec   entre 700 et 750 kg/m3
Poids/volume saturé en eau   Entre 1050 à 1200 kg/m3
Conditionnement
  • En sacs de 40 litres
  • Big-bag de 1000 litres
  • Camion silo (28 à 32 m3/camion selon substrat)

*Test certifié par le FLL en date du 13/09/2008. 

Catalogue produit Substrat

Application et mise en œuvre 

  • Le substrat est déversé sur le feutre filtrant Bauder FV 125, 
  • Pour les conditionnements en sacs et en big-bag, la mise en oeuvre est effectuée avec des râteaux, de préférence des râteaux larges à dents incurvées, 
  • L'épaisseur du substrat doit être homogène et conforme à l'épaisseur choisie parmi celles prescrites, soit de 6 à 12 cm, 
  • Pour les surfaces supérieures à 400 m2, une solution de soufflage du substrat est possible par camion silo équipé de tuyaux dans une limite maximale de 100ml.