Système semi-intensif

L'épaisseur totale du complexe depuis le géotextile de protection jusqu'au substrat est comprise entre 12 et 20 cm. La pente est comprise entre 0 et 5°. 

schéma du système de végétalisation système semi-intensive avec géotextile, drain de 40mm, feutre filtrant, entre 12 et 20 cm d'épaisseur de substrat, et végétaux variés : sedum, vivaces et graminées.Le système de végétalisation semi-intensif se décompose en 5 couches : 

  1. Sur le support bois ou béton la première couche est un géotextile référence SV300détails
  2. On pose ensuite le drain de 40mm d'épaisseur référence DSE40. détails
  3. Au dessus du drain vient le feutre filtrant qui retient les particules de substrat référence FV125. détails
  4. Ensuite le substrat d'une épaisseur entre 12 et 20 cm. détails
  5. La végétalisation 
    - pousses de sedum. détails
    - micromottes de sedum. détails
    - tapis précultivés de sedum. détails
    - graminées et vivaces

Le poids surfacique du système complet en état de saturation d'eau est d'environ :

  • 168 Kg/m2 pour 12 cm de substrat.
  • 280 Kg/m2 pour 20 cm de substrat.

Notre système de végétalisation semi-intensive est en vente sur toiture-verte.fr.

Feutre géotextile de 300 g/m2 en rouleau 2,0 x 60,00 m = 120 m2 Feutre géotextile Bauder SV 300

Caractéristiques et conditionnement 

Le feutre géotextile a une double fonction de protection de : 

  • l'étanchéité contre les éventuels dégâts extérieurs, 
  • rétention d'eau.  
MatériauFibre synthétique recyclée, colorée
Poids surfacique300g/m2
Epaisseur3 mm
Capacité de rétention d'eau2 l/m2
Conditionnement2,0 x 60,00 m - Rouleau de 120 m2
Poids total du rouleau36 kg

 téléchargerFiche technique géotextile Bauder SV300 (PDF)

Application et mise en œuvre 

  • Découper le 1er lé à la longueur voulue afin de le remonter d'environ 8 cm sur l'acrotère, 
  • Dérouler les lés suivants afin de prévoir un recouvrement entre-lés de 10 cm, 
  • Le feutre géotextile est découpé à l'endroit de la zone stérile (obligatoirement crée pour chaque sortie d'eau pluviale), en prenant garde de ne pas détériorer l'étanchéité, devant les sorties horizontales d'eau pluviale ou autour des sorties verticales d'eau pluviale. 

 

Plaque de rétention d'eau 40 mm vue de près Plaques de rétention d’eau Bauder DSE40

Caractéristiques et conditionnement

Le système DSE 40 a une double fonction de : 

  • drainage, 
  • rétention d'eau. 
MatériauPEHD, recyclé, noir
Poids surfacique1,8 kg/m2
Epaisseur1,8 mm
Hauteur des picots40 mm
Capacité de rétention d'eau13,5 l/m2
Volume21l/m2
Surface d'appui42%
Résistance à la compréssion
d'après SN EN ISO 25619-2
80 kPa
Conditionnement1,04 x 2,03 m - plaque à 2,1 m2
Poids total du rouleau3,78 kg
Coefficient d'écoulement des eaux en plat selon SN EN ISO 12958, charge 20kPa
Gradient hydrauliqueDirection longitudinaleDirection transversale
i = 0,01 (pente 1%)0,75l/(m.s)0,65l/(m.s)
I = 0,02 (pente 2%)1,08l/(m.s)0,96l/(m.s)

Dès saturation en eau des alvéoles, l'eau est drainée par des orifices d'écoulement vers la couche inférieure constituée par le SV 300. 

 téléchargerFiche technique Drain Bauder DSE40 (PDF)

Application et mis en œuvre

  • Les éléments de drainage DSE 40 sont juxtaposés sur le feutre géotextile sans recouvrement et sans fixation sur le SV 300.
  • Afin de garantir une rétention d'eau efficace, l'élément de drainage sera recouvert avec un feutre filtrant Bauder FV 125.
  • L'élément de drainage DSE 40 n'est pas remonté contre les acrotères et il est découpé à l'endroit de la zone stérile (obligatoirement crée pour chaque sortie d'eau pluviale), en prenant garde de ne pas détériorer l'étanchéité, devant les sorties horizontales d'eau pluviale ou autour des sorties verticales d'eau pluviale.

 

rouleau de feutre filtrant 1,00 m x 100,00 m Feutre filtrant Bauder FV125

Caractéristiques et conditionnement

Afin de garantir un drainage durable, il convient d'utiliser le filtre FV 125 qui a une fonction de séparateur entre le drainage et le substrat. Il est destiné à : 

  • empêcher le substrat de venir combler les alvéoles dédiées au stockage de l'eau de l'élément de drainage DSE 40, 
  • filtrer les particules fines du substrat pour empêcher leur évacuation avec les eaux pluviales. 
MatériauPolyester et polypropylène
Poids surfacique125 g/m2
Epaisseur1 mm
Maille de filtration O900,1mm
Résistance à la traction1,2 kN
Perméabilité à l'eau0,10 m/s
Conditionnement2,0 x 100,00 m - Rouleau de 200 m2
Poids total du rouleau25 kg

 téléchargerFeutre filtrant Bauder FV125 (PDF)

Application et mise en œuvre

  • Dérouler à plat le filtre sans qu'il soit remonté contre les acrotères, 
  • Dérouler les lés suivants afin de prévoir un recouvrement entre-lés de 10 cm, 
  • Le filtre est découpé à l'endroit de la zone stérile (obligatoirement crée pour chaque sortie d'eau pluviale), en prenant garde de ne pas détériorer l'étanchéité, autour des sorties verticales d'eau pluviale. 

 

Substrat semi-intensif de 12 à 20 cm

Caractéristiques et conditionnement 

  • Substrat pour une végétalisation comprenant principalement des variétés de sedum, graminées et vivaces. 
  • Substrat principalement constitué au 2/3 d'une base naturelle minérale poreuse qui facilite l'infiltration des eaux pluviales, 
  • Un tiers est dédié aux matières organiques (tourbes, blondes, écorces) dotées d'un pouvoir de rétention en eau permettant une bonne implantation racinaire des végétaux ainsi que leur résistance aux conditions difficiles. 
Caractéristiques FLL Extensif, exemple LBB-EValeurs FLL exigéesRésultats obtenus après test*
Teneur en éléments organiques< ou>59g/l
Teneur en sel< ou>1,5g/l
Capacité max. de rétention d'eauEntre 35 et 65 Vol-%43,9 Vol-%
Porosité totale 62,4 Vol-%
Perméabilité à l'eau0,6 - 70mm/min18,7mm/min
PHentre 6,0 - 8,57,8
Poids/volume à sec entre 700 et 750 kg/m3
Poids/volume saturé en eau Entre 1050 à 1200 kg/m3
Conditionnement
  • En sacs de 40 litres
  • Big-bag de 1000 litres
  • Camion silo (28 à 32 m3/camion selon substrat)

*Test certifié par le FLL en date du 13/09/2008. 

 

Application et mise en œuvre  

  • Le substrat est déversé sur le feutre filtrant Bauder FV 125, 
  • Pour les conditionnements en sacs et en big-bag, la mise en oeuvre est effectuée avec des râteaux, de préférence des râteaux larges à dents incurvées, 
  • L'épaisseur du substrat doit être homogène et conforme à l'épaisseur choisie parmi celles prescrites, soit de 12 à 20 cm, 
  • Pour les surfaces supérieures à 400 m2, une solution de soufflage du substrat est possible par camion silo équipé de tuyaux dans une limite maximale de 100ml. 

 

Les pousses de sedum

Les pousses de sédum Bauder se composent au minimum de 5 assortiments de sédum pour végétalisation de toitures extensives.Caractéristiques et conditionnement

  • Densité: env. 120 g/m2
  • Conditionnement : par filet

Les fragments de sédum sont coupés le lundi et expédiés de chez le producteur pour une livraison à votre domicile deux jours après.

Attention : les commandes de sédum doivent être passées une semaine avant la récolte.

 téléchargerFiche Technique Fragments de Sedum

Composition

  • Sedum acre 1%
  • Sedum sexangulare 1%
  • Sedun rupestre 3%
  • Sedum hybridum en variétés 2%
  • Sedum kamtschaticum en variétés 3%
  • Sedum alba en variétés 70%
  • Sedum spurium en variétés 5%
  • Sedum hispanicum 15%

Application et mise en œuvre

Les pousses de sédum doivent être utilisées immédiatement après réception et ne peuvent être stockées que 24 h dans un lieu frais et sec.

Juste après la pose, il est nécessaire d’arroser abondamment jusqu’à saturation complète en eau.

 

Les micro-mottes de sedum et de plantes vivaces

plateaux de plantes vivaces (sédum / herbes / plantes aromatiques), plantées dans un substrat surtout minéral et conditionnées pour résister aux situations difficiles (soleil, ombre) pour une végétalisation extensive de toiture.Caractéristiques et conditionnement

Présentation en plateaux de plantes vivaces (sédum / herbes / plantes aromatiques), plantées dans un substrat surtout minéral et conditionnées pour résister aux situations difficiles (soleil, ombre) pour une végétalisation extensive de toiture.

  • Diamètre du godet : 4 cm
  • Densité recommandée/m2 : 15 unités/m2
  • Conditionnement : plateau multiple à godets avec 100 pots

Application et mise en œuvre

  • Dès réception des micro-mottes, celles-ci doivent être stockées à l’ombre.
  • Les micro-mottes sont plantées à la main une par une et distancées les unes des autres d’environ 15 cm.
  • Après la pose, les micro-mottes sont arrosé abondamment jusqu’à saturation complète en eau.
  • Les micro-mottes sont repiquées après la pose d’un complexe drainage + substrat.

 

Les tapis pré-cultivés

Tapis pré-cultivés avec une armature en matière organique, un substrat en couche mince et une végétalisation pré-cultivée.Caractéristiques et conditionnement

Le tapis se compose de plusieurs éléments :

  • L’armature en matière organique. Ces tapis pré-cultivés de sedum existent 
    sur support coco (*) ou sur support plastique (**),
  • Un substrat en couche mince,
  • Une végétalisation pré-cultivée.
  • Masse surfacique à l’état sec : env. 12 kg/m2
  • Poids saturé en eau : env. 20 kg/m2 (*) env. 25 kg/m2 (**)
  • Taux de couverture végétale : au moins 80%
  • Conditionnement : rouleau de 1,0 x 2,0 m, sur palette
  • Compte tenu de leur sensibilité à la chaleur, les tapis sont livrés, en été, par camion frigorifique.

Application et mise en œuvre

Dès réception du tapis, il est conseillé de le dérouler à plat sans le piétiner pour éviter tout risque de fermentation. La pose s’effectue progressivement en commençant par le point opposé, tout en veillant à ne pas piétiner le tapis sinon il risquerait d’être endommagé.

Le tapis est découpé en prenant garde de ne pas le détériorer et les raccords se font sans recouvrement.

Après la pose, le tapis est arrosé abondamment jusqu’à saturation complète en eau.